Analyse comparative  

Histoire de la ville 

 
 
 

Situation géographique

Espoo 

Québec

60e 

528,14 km2

275 522 (2016)

Augmentation d’environ 27 500 habitants depuis 2010

Âge moyen de 38 ans

521 hab/km2

-6°C à 17°C

(variation de 23°)

Tempéré froid

46e 

454,28 km2

737 500 (2016)

Augmentation d’environ 200 000 habitants depuis 2010

Âge moyen de 43 ans

1623 hab/km2

-11°C à 20°C

(variation de 31°)

Tempéré froid

Parallèle

Superficie

Population

Portrait

démographique

Densité 

Parallèle

Climat

Évolution d'Espoo et Kera dans le temps

2000

Autoroute Ring 11

Construction de l’autoroute Ring 11

Fusion des l’université de technologie d'Helsinki (fondée en 1849), de l'École d'économie d'Helsinki (fondée en 1904) et de l' Université d'art et de design d'Helsinki.(établi en 1871) pour devenir Aalto University situé a  Otaniemi, Espoo.

Construction du Länsimetr dans le sud d'Espoo 

2010

Fusion des universités

Déménagement d'AGA

L’usine d’AGA déménage, ainsi l’activité industrielle dans le secteur diminue considérablement.

1990

Nokia s’installe à Keilaniemi, Espoo

1990

Arrivé de Nokia 

Sgroup

Inex partners (Sgroup) libèrere environ 21 hectare de terrain.

2012

Le siège social de Nokia se déplace à Karaportti, Espoo, en Finlande.

2012

Siège social Nokia 

2013

Discussions

Le conseil d’urbanisme discute sérieusement du développement de Kera.

2015

Lancement concours

Lancement du concours 'Kera Challenge' par Sgroup. 

Un leader mondiale dans la lutte aux changements climatiques

La Finlande est reconnu à l’international notamment comme le pays où les enfants sont les mieux éduqués d’occident et pour ses innovations technologiques. Préoccupée par les changements climatiques, la Finlande tente, en misant sur ces deux forces, de trouver de nouvelles solutions face à cet enjeu. À l’heure actuelle le pays, en partenariat avec l’entreprise Sitra, mise sur l’implantation d’une économie circulaire propulser par les nouvelles technologies numériques qui permettra d’implanter des pratiques résilientes et quotidiennes à l’échelle de la communauté. Le pays posera donc au cours des prochaines années les gestes nécessaires pour transiter vers ce système économique alternatif qui est déjà bien ancré dans le mode de vie des gens d’Helsinki, la capitale.

1972

Espoo devient une ville a part entière.

Espoo, une ville 

Nouveaux quartiers

Les quartiers de Suvela, Olari, Matinkylä et Kivenlahti sont construits à Espoo. 

1970

1966

Déménagement de l’université de technologie d’Helsinki à Otaniemi, Espoo

Déménagement de l'université

Espoo un township

Espoo devient un township et compte déjà 65 000 habitants.

1963

Kehä 1

1960

1960

Les nombreuses entreprises de la région utilise les excellentes liaisons ferroviaires pour le transport des marchandises dont le siège social et l’usine D’AGA. Les propriétés actuelles autour de la zone de la station ont été construites entre les années 1960 et 1990.

Aménagement

Construction de l’autoroute de Kehä 1

L’usine de céramique de Kera Oy ferme ses portes.

Fermeture Kera Oy

1958

La population déménage abondamment à Espoo et la construction de logements s'accélère. Inspiré par des motifs internationaux, la ville-jardin de Tapiola a été construite en 1953 sous la direction de Heikki von Hertzen. Tapiola était un nouveau type de réponse à la pénurie de logements: vivre dans le voisinage des services dans la ville-jardin était un rêve pour beaucoup. 

Ville Jardin de Tapiola 

1953

1951

Université de technologie 

Fondation de l’université de technologie d’Helsinki.

Aménagement

Le terrain voisin de l’usine Kera Oy devient un étang après avoir exploité l’argile. Un nouveau parc est construit près de la gare de Kera.

On compte environ 25 000 habitants à Espoo à cette époque.

Population

1950

1950

1950

Population

Mouvement démographique

Grand développement industriel. Après la guerre, la croissance démographique rapide commence à la fin des années 1940. La migration est animée et des personnes déplacées sont arrivée à Espoo, Les relations linguistiques change à Espoo en raison de la croissance démographique. 

1940

Ouverture de la gare de train de Kera.

Gare de train

1940

1939

Développement

Agrandissement importante de l’usine de céramique ; Kera Oy.

Le nom de la société de céramique change à un rythme très proche: Viherlaakson Saviteollisuus Oy (1919), Grankullan Saviteollisuus Oy (1924) et depuis 1936 elle s'appelle Kera Oy.

Kera Oy

1936

Industries

Suite aux années d’Après-guerre, le nombre d'emplois augmente à Helsinki, ainsi on observe le début d’une migration vers Espoo.

1930

Industries

1920

Espoo n'est qu'une municipalité rurale d'environ 9 000 habitants, Bien que l'agriculture est la principale source de revenus, 75% de la population en vie. Espoo a également quelques petites industrie dont une usine de verre établie à Kauklahti, dont les opérations ont continué jusqu'en 1952. Les principaux produits de l'usine de verre Kauklahti est le verre décoratif, le verre de vitrine et le verre de pharmacie.

Industries

1917

Usine céramique

Installation de l'usine de céramique sur le site de Kera

Gare centrale Espoo

Une liaison ferroviaire est ouverte d'Helsinki à Turku. D'autres activités résidentielles et industrielles ont commencé à se développer le long de la piste, en particulier à Kauklahti, Leppävaara, Kilo et Kauniainen.

1907

Création de la coopérative de Sgroup.

Sgroup

1904

Développement ferroviaire

1903

Une liaison ferroviaire est ouverte d'Helsinki à Turku. D'autres activités résidentielles et industrielles ont commencé à se développer le long de la piste, en particulier à Kauklahti, Leppävaara, Kilo et Kauniainen.

La zone de Kera est une zone rurale.

Zone rurale

1900

1850

Déjà au 19e siècle, une usine de brique a vue le jour à Espoonkartano. En plus de l'élevage, des terres sont cultivées. Sur la côte, la pêche a pris le péage sur la table. Jusqu'à 90% des résidents d'Espoo sont suédophones au milieu du XIXe siècle.

Agriculture et industries

Kera

Espoo

Contexte

© Google

© Google

© Google

© Google

La Finlande

S’inscrivant dans le même pensée sur les changements climatiques, Espoo est la deuxième ville en importance de population de la Finlande, juste après Helsinki sa voisine de l’est. La ville d’Espoo est découpée en 7 districts, chacun offrant les services municipaux médicaux, sociaux, culturels et éducationnels, dans ces districts, on compte 56 quartiers.  L‘agriculture est la principale source de revenu des habitants avec 75% de ceux-ci qui vive du fermage, autrement,  de nombreuses entreprises ont leur siège social dans la ville d’Espoo, notamment Nokia, qui s’est développé au nord du quartier Kera. 

Espoo

© Oona Räisänen

Design Urbain Université Laval 

Marie-Jeanne Allaire-Côté | Julie Bradette | Véronique Rivest | Audrey Turcotte 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now